mardi 29 janvier 2019

[Photos] L'Ecosse - Dernières étapes - Eilean Donan.


Bonjour à toutes et à tous ! 

Allez hop ! Nous repartons en Ecosse !

Notre voyage entre dans sa dernière phase.
Encore quelques vieux murs, quelques paysages à couper le souffle, un petit arrêt culturel légèrement alcoolisé et... ça sera terminé.

Le début de la fin, c'est avec une visite d'un château incontournable que nous l'avons entamé : le célèbre château d'Eilean Donan. 

Comme d'habitude, avant de partager nos photos, je vous propose de parfaire votre culture avec un petit article de mon cru à son sujet :

A la différence du château d’Urquart, qui eut l’honneur d’obtenir le statut de château royal, le château d’Eilean Donan, lui n’eut jamais d’autre objectif que d’être une place forte, une véritable petite forteresse. Son emplacement n’a d’ailleurs pas été choisi par hasard : situé à l’embranchement de trois lochs dont deux avec un accès presque direct à la mer. Le château a en fait été érigé au début du XIIIe siècle dans le but de résister à la progressions des Vikings sur les terres écossaises.

Durant les années qui suivirent son érection, le château fut progressivement agrandit au point de recouvrir la totalité de son île ! Toutefois, pour des raisons qui sont restées un mystère, sa taille fut révisée et réduite au 5e de sa taille maximale à la fin du XIVe siècle.
La légende veut que ce soit à Eilean Donan que le futur roi d’Ecosse, Robert 1er se soit réfugié alors qu’il était poursuivi par les anglais et que ce soit depuis le château qu’il serait parti à la reconquête de son trône. Au fil des siècles, cette place forte servira de décors à de nombreux affrontements qu’il s’agisse de lutter contre des ennemis étrangers ou lors de guerres entre clans écossais. Enfin, tout comme son voisin d’Urquart, il aura son rôle à jouer dans les différentes révolutions qui secoueront la région au cours du XVII siècle. En 1719, c’est une petite cinquantaine de soldats jacobites qui se retranchent dans ses murs épais. Ils ont une poudrerie bien pleine mais ils sont encore dans l’attente d’une livraison d’armes et de canons en provenance d’Espagne. Le gouvernement britannique décide alors de frapper fort ! Les britanniques dépêchent trois frégates qui bombarderont le château durant trois jours entiers. Ils achèveront leur assaut en envoyant l’infanterie qui découvrira que les jacobites avaient disposés leurs 343 barils de poudre à canon de façon à pouvoir faire sauter ce qui restait de la forteresse. Fortement endommagé, le château sera laissé à l’abandon à l’état de ruine durant près de 200 ans. 


Le château est finalement racheté en 1911 et des travaux de restauration sont enfin entrepris. Il faudra près de 10 ans pour déblayer les lieux, 12 ans de travaux proprement dits et pas moins de 250 000 livres sterlings pour achever ce vaste projet de restauration.

C’est en 1955 que le château sera ouvert au public pour la première fois. 


De nos jours, c’est la presque totalité du château qui est visitable. Les touristes ne sont pourtant pas sa seule source de revenus puisque le château aussi disponible à la réservation pour des mariages, la location hôtelière, le tournage de scènes de télévision ainsi que la réalisation de séances de photographies. Sans oublier, évidemment, son rôle dans de nombreux films où il aura servit de décor et ce dès 1948. On peut citer,  parmi les plus célèbres : Highlander, Rob Roy, Haute voltige ou encore Le monde ne suffit pas. 



Cliquez sur la photo pour accéder à la galerie
"Eilean Donan par Fred et Sev"

✨ Bonus ✨

 Disponible depuis le site officiel du château... non pas une, mais deux webcams "live". 

Click here or here and enjoy !

* Clique ici ou ici et profite !*


à suivre : la galerie des enfants... quand elle sera prête. 😁








lundi 28 janvier 2019

[En bref] Le jour où j'ai appris une excellente nouvelle.

Bonjour à toutes et à tous. 

Aujourd'hui, j'aimerai partager avec vous un moment de joie. Une joie qui est pour moi toute particulière parce que, alors même qu'il s'agit d'une joie qui ne me concerne pas directement car liée à un évènement qui s'est déroulé ailleurs, dans une autre famille, elle est malgré tout particulièrement intense. 

Pour que vous compreniez, je vais vous placer le contexte :
Il y a quelques années, j'ai éprouvé l'envie de me créer ma propre blogosphère. Pour ce faire, j'ai surfé, de-ci, de-là, sur le web, de blog en blog, un peu au hasard, parcourant un article ici avant d'en survoler un autre là. Puis, soudain, je suis tombé sur un article dont le style et le ton m'ont interpellé. J'ai mis le blog dans mes favoris et, les jours suivants, je me suis surprise à attendre les nouvelles publications de ce blog. J'ai osé laisser un commentaire, puis deux... Et j'ai eu la joie de constater que l'auteure de ce blog avait également visité mon blog et qu'elle y avait également laissé quelques commentaires. Un échange s'est établi. Elle est définitivement entrée dans ma blogosphère et je suis entrée dans la sienne.

Ce que j'aime dans son blog, c'est la manière qu'elle a de s'ouvrir tout en restant pudique ; de partager avec nous ses expériences, ses joies, ses déboires, ses attentes, ses espérances, ses déceptions, son vécu... et ce toujours avec intelligence et humour. J'aime son optimisme, sa détermination, sa générosité, son courage et sa manière d'affronter les difficultés que la vie dépose sur son chemin. 

Il y a quelques jours, ce petit bout de femme a donné la vie.

Et ça me rend heureuse. Tellement !

@ Mlle Bulle, Charmante Compagnie et L'Elu : je vous souhaite beaucoup de bonheur et de joies. 






jeudi 24 janvier 2019

[Photos] Klanglicht ou les photos oubliées.

Bonjour à toutes et à tous.

Ce matin, en cherchant une photo sur mon disque dur afin de participer à un projet photographique, je me suis rendu compte que j'avais totalement oublié de constituer une galerie avec les photos que nous avions réalisés il y a presque deux ans maintenant à l'occasion de la fête des lumières de Graz. J'avais en effet bel et bien post-traité les photos, mais je n'avais pas été jusqu'à la publication ! Ce qui est vraiment dommage. J'ai donc décidé de remédier à ce malencontreux oubli et de les mettre en ligne.

Pour vous en faciliter le visionnage et savoir qui, de moi ou de Zhom, a fait quelles photos, j'ai fait deux galeries (comme d'hab, il faut cliquer sur l'image pour accéder à la galerie).


Klanglicht - 2017 - Sev.

Klanglicht - 2017 - Fred.



samedi 15 décembre 2018

[Photo] Sapin de Noel 2018

Bonjour à toutes et à tous !

Nous vous souhaitons une joyeuse période de l'Avent !

Photo réalisée par notre Elizabeth.
Avec nos conseils.

mercredi 12 décembre 2018

[Photos] Petit délire photographique...

Bonjour à toutes et à tous !

L'avantage d'avoir à proximité de chez soi un tunnel long de 10 km, c'est que ça facilite certains petits délires photographiques. 

C'est le weekend dernier, de retour de notre sortie festive au travail de Zhom (l'entreprise organise en effet tous les ans un spectacle pour les enfants des ses employés avec visite du Père Noël en personne et remise de cadeaux) que j'ai décidé de garder mon apn sur les genoux plutôt que de le ranger dans le coffre de la voiture. Ceci afin de pouvoir me livrer à une petite séance photo rigolote. 

L'idée est simple : on paramètre l'appareil photo en mode "longue pose" de plusieurs secondes, on dépose l'appareil sur le tableau de bord, le plus proche possible du pare-brise et on déclenche l'appareil de temps à autre. L'apn capte alors toutes les source de lumières environnantes possibles (phares des voitures, lampadaires, panneaux lumineux.... etc.), mais aussi toutes les vibrations, secousses et écarts de trajectoire (volontaires ou non). Et ça donne pour résultat quelques tableaux abstraits que, personnellement, j'avoue bien aimer.

Pour le plaisir, je partage... :

Cliquez sur l'image pour accéder à la galerie:"Au cœur de tunnel"


mardi 11 décembre 2018

[Photos] Ile de Skye - J3 - Le vieux pont de Sligachan.

Bonjour à toutes et à tous !

A la croisée des trois routes qui mènent à Portree, Dunvegan et Broadford, on trouve une vieille auberge et très intéressant point de vue sur les montagnes noires de Cuillin. Il s'agit également, pour les amateurs, du point de départ de deux sentiers de randonnées qui, parait-il, sont à faire absolument.

Nous ne sommes pas randonneurs, mais en tant que photographes amateurs, nous ne pouvions ignorer le célèbre pont de pierre qui se situe également là bas. Avant de quitter l'île, nous avons donc bravé le vent et la pluie aussi fraiche qu'intermittente et, entre deux gouttes d'eau, nous avons prit le temps de faire quelques clichés.

Voici le résultat de cette ultime séance  photo réalisée sur l'île de Skye.

Cliquer sur l'image pour accéder à la galerie
"Sligachan"

A venir.... un château que vous avez sans doute déjà vu si ce n'est en vrai alors au moins dans quelques films. Vous y avez suivi James Bond dans "le monde ne suffit pas" et Duncan Mc Leod dans "Highlander" pour ne citer qu'eux. Et une vue du château apparait même dans l'écran géant qui sert de décor au tirage de l'euromillion. C'est un symbole incontournable de l'Ecosse. Il s'agit de....

Allez ! Je vous laisse proposer en commentaire le nom de ce haut lieu écossais ! 



dimanche 9 décembre 2018

[Photos] Ile de Skye - J2 - Portraits et bonus.


Bonjour à toutes et à tous,

Ainsi, nous voilà arrivés à la fin de la deuxième journée que nous avons passé sur l'île de Skye.

Avant de passer à la suite, je voulais partager avec vous les quelques portraits - et auto-portraits - qui ont été réalisés au cours de cette journée, ainsi que quelques photos qui ne rentraient dans aucune galerie.


Cliquez sur l'image pour accéder à la galerie "Portraits".